Des femme sont confrontée à une situation de harcèlement sexuel au cours de sa vie professionnelle.
Des victimes de harcèlement n’en parlent à personne
Des actifs, actives considèrent que le harcèlement sexuel au travail n’est pas assez reconnu
Des employeurs n’ont pas mis en place d’actions de prévention contre le harcèlement sexuel (partenariats,accord d’entreprise actions de formation et d’information…)
Des femmes actives victimes ont un certain niveau de responsabilité (Cadres, cadres supérieures, membres de CODIR...)
Des femmes actives victimes se trouvaient dans une situation d’emploi précaire